GNOME 3.24 est maintenant disponible et voici ses actualités

Les passionnés de bureau GNOME ont de la chance car sa dernière version, GNOME 3.24, a été publié avec un certain nombre d'améliorations. Comme vous le savez, Ubuntu 17.04 intégrera déjà ce nouveau bureau et facilitera désormais les développements qui se font sur ce système.

La raison de ce changement est la nouvelle version LTS de GTK qui obligera à migrer plusieurs des applications les plus populaires, telles que GNOME Calendar, Totem (le lecteur vidéo) et GNOME Disk et à en patcher d'autres telles que GNOME Weather ou Nautilus, en pensant toujours aux avantages que cette migration apportera au système dans son ensemble.

GNOME 3.24 est déjà parmi nous avec un beaucoup d'améliorations Cela rendra votre migration vers cet environnement intéressante.

Night Light

La première des fonctions est Night Light, un filtre de lumière bleue pour notre équipe ce qui permet, grâce à la détection du lever et du coucher du soleil, de réduire les émissions de ce type de lumière dans nos équipements. Cela réduit la fatigue oculaire potentielle des utilisateurs et les aide à mieux dormir.

Par défaut, cette fonction n'est pas activée, donc dans l'environnement, nous devons accéder Paramètres système> Affichage> Veilleuse.

GNOME Shell 3.24

La prochaine amélioration introduite par la mise à jour GNOME 3.24 concerne le propre shell du système. Désormais, l'affichage de la date et de l'heure Il montrera également la météo de notre ville. Il s'agit d'un petit extrait inclus dans une boîte qui montre le climat et la sensation thermique ressentie dans notre environnement.

De plus, l'aspect visuel des notifications a été amélioré pour qu'elles soient plus visuelles et nous ne manquons aucun avis. La barre de contrôle multimédia a vu sa barre d'en-tête supprimée et amélioré ses contrôles pour faciliter les actions des utilisateurs. Et enfin, le menu des connexions WiFi se mettra à jour automatiquement lorsque nous l'afficherons, quelque chose qui semble logique à faire chaque fois que l'utilisateur le lance, mais ce n'est pas le cas.

applications

De nombreuses applications ont été améliorées après la mise à jour de GNOME. Pour mettre en évidence parmi eux sont:

  • Nautilus: Résolution des erreurs, amélioration des performances et réponse du système.
  • Photos: Les performances de la grille de vignettes ont été améliorées avec un changement dans l'environnement qui les a générées. Les informations sur la photo affichent désormais les données de localisation GPS.
  • calendrier: Ahopra a une vision pour des semaines et il y a la possibilité d'utiliser le glisser-déposer entre les tâches chaque jour.

source: OMG Ubuntu


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

2 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   DieGNU dit

    Et une avancée majeure pour les environnements Linux, à mon avis, en fait pour moi, la plus essentielle: La détection de double graphisme avec la technologie Optimus et la possibilité de démarrer, d'un simple clic droit de la souris, avec la carte graphique dédiée ou intégré 🙂 Quelque chose qui est vraiment déjà nécessaire. Et l'économie de batterie est très perceptible (testé dans Fedora 25 pour ce que j'indiquerai plus tard).

    Une note, Fedora 25 Je ne sais pas comment mais il a été implémenté avant Gnome 3.24, mais toutes les distributions bénéficient de cette avancée. Ensuite, on suppose que pour le moment cela ne fonctionnera qu'avec des pilotes gratuits (nouveau, radeon), mais ensuite ils veulent pouvoir choisir les pilotes propriétaires. Un peu logique, Linux est synonyme de "liberté de choix", et je fais vraiment mieux avec les pilotes propriétaires.

    En guise d'appréciation, c'est un avantage dont profiteront les distributions Rolling Release. Parce que? car le système, à chaque mise à jour du noyau, était obligé de recompiler manuellement les pilotes, ce qui pourrait être cassé devant notre visage stupéfait, mais la gestion du bureau tout, en théorie, sera cohérente et automatique.

    Conclusion: je vais installer OpenSuse Tumbleweed dès sa sortie!

    J'espère que ces informations pourront servir à compléter le bon article ci-dessus 😉 Salutations Linuxer @ s!

  2.   Sakuhachi dit

    Est-il possible d'installer cet environnement sur Linux Mint 18.1? Cordialement