Kinetic Kudu, Ubuntu 22.10 a déjà un nom de code

koudou cinétique

Après une nouvelle version, Canonical se met au travail pour préparer la suivante. Jeudi dernier ils jetaient Jammy Jellyfish, et ce n'était qu'une question de jours avant que l'entreprise ne dévoile le nom de code KAdjetivo KAnimal (on ne dira pas KK qui ne sonne pas bien). Ce moment est venu cet après-midi, et ce sera Ubuntu 22.10 koudou cinétique. Quant à savoir si c'est confirmé ou non, c'est assez drôle que Ken VanDine l'ait posté. fr Twitter, et à la question de savoir qui sont leurs sources, le compte officiel Ubuntu a répondu avec un GIF qui implique qu'ils ont été eux-mêmes.

Et maintenant l'explication : qu'est-ce qu'un Kinetic Kudu ? D'abord l'adjectif : « cinétique » se traduit en espagnol par "cinétique", et le RAE définit ce mot comme «Appartenant ou se rapportant au mouvement». Par conséquent, nous avons un animal lié au mouvement, ou si nous choisissons la définition liée à la chimie, quelque chose lié à la vitesse à laquelle certains processus se produisent.

Kinetic Kudu arrivera en octobre avec GNOME 43

D'autre part nous avons l'animal : Kudu. Si on met « Kudu » dans le Wikipédia, nous sommes redirigés vers une page où figure le nom de l'animal Tragelaphus"une série de grandes antilopes africaines, avec un dimorphisme sexuel net et de longues cornes enroulées en spirale plus ou moins prononcées«. La chose la moins surprenante ici est que l'animal est originaire d'Afrique, puisque les animaux qui donnent son nom à Ubuntu sont généralement des animaux qui viennent de ce continent. N'oubliez pas que Mark Shuttleworth est sud-africain.

Il convient également de mentionner que le nom donné au Kudu vient du son qu'il fait quand il court, donc ils l'appelleraient comme ça semblable à ce qu'ils font avec Gollum, mais dans le cas du travail du Seigneur des Anneaux à cause du son qu'il fait en avalant.

Dans les prochains jours, ils publieront les versions quotidiennes d'Ubuntu 22.10 Kinetic Kudu et la version stable arrivera en octobre avec GNOME 43, un saut important dans le noyau, puisque Linux 5.15 a déjà quelques versions de retard, mais il est utilisé car il s'agit de LTS, et d'autres changements qui seront révélés dans les mois à venir.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.