KWin, un gestionnaire de fenêtres pour divers environnements de bureau

KWin sur KDE Plasma Desktop

Martin Gräßlin, programmeur en charge du développement de KWinName, a écrit un article sur la possibilité d'utiliser le gestionnaire de fenêtres de Espaces de travail KDE Plasma dans d'autres environnements de bureau.

Gräßlin assure que bien que l'installation de KWin ait été Plasma nécessite l'installation supplémentaire de certains Bibliothèques et composants KDE, les utilisateurs doivent évaluer la possibilité de l'utiliser comme gestionnaire de fenêtres par défaut en tenant compte de ce qu'il offre avant l'espace qu'il occupe sur le disque dur ou la quantité de mémoire qu'il utilise.

«Bien sûr, KWin est le gestionnaire de fenêtres pour les espaces de travail KDE Plasma et fait partie d'un module KDE appelé" kde-workspace "[...] Cela signifie que pour installer KWin, il faut installer ce que beaucoup considèrent comme" KDE ", mais pas lui signifie qu'une autre partie de "kde-workspace" doit être exécutée. KWin est une application autonome cela ne dépend que de certaines bibliothèques et modules KDE, il n'est pas nécessaire d'exécuter Plasma, ni les préférences système ni aucune autre application fournie par la communauté KDE », peut-on lire dans l'entrée Gräßlin.

"Donc, installer KWin nécessite d'installer quelques applications supplémentaires, mais tout ce qu'elles font est de prendre un peu d'espace sur votre disque dur", poursuit-il, "Le paquet" kde-window-manager "ne pèse que 10 Mo dans Debian [… ] Je comprends que certaines personnes s'inquiètent de dépendances et je pense que c'est important, mais pas tellement dans un monde où un film a besoin de beaucoup plus d'espace de stockage. Néanmoins, nous nous soucions des dépendances et travaillons à briser la chaîne entre elles dans le cadre de l'effort de diviser nos frameworks en modules. "

Sur consommation de mémoire, Martin Gräßlin dit que KWin n'est pas qu'il soit trop agressif, et bien qu'il prenne beaucoup plus que des gestionnaires de fenêtres minimalistes, il offre également beaucoup plus de fonctionnalités. «En fin de compte, je ne peux que recommander d'essayer KWin et de ne pas le rejeter simplement parce qu'il vient de KDE et qu'il installera certaines dépendances. Vous devez l'évaluer par les fonctionnalités qu'il offre et que vous souhaitez utiliser, et non par un nombre aléatoire sur votre disque dur ou dans votre mémoire, utilisez », phrase.

Plus d'informations - Martin Gräßlin en colère contre le fait qu'Ubuntu 14.04 n'inclut pas Mir / XMir
Source - Le blog de Martin


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.